PERP-interêt-fiscal

Quel est l’intérêt du perp ?

En investissant pour un PERP, autrement dit, un plan d’épargne retraite populaire, une personne peut déjà préparer sa retraite, en jouissant d’une défiscalisation pour ses versements. Ce type d’épargne pour retraite est accessible à tous. C’est un produit universel. Néanmoins, de nombreuses personnes se demandent s’il est vraiment rentable ou pas. Voyons cela de plus près au travers cet article !

En quoi consiste le PERP ?

De manière générale, le plan d’épargne retraite populaire est à peu près similaire à l’assurance vie. C’est une sorte d’épargne visant à prévoir un revenu pour la retraite, en effectuant des versements libres et sans contrainte. Cependant, il faut respecter le plancher du contrat établi au moment de votre inscription. Lors de sa retraite, une personne ayant investi en PERP récupère souvent ses placements sous forme de rente. Néanmoins, il lui est possible d’en tirer 20 % sous forme de capital, sous certaines conditions.

En général, les partisans du PERP ne peuvent plus récupérer l’argent investi, sauf dans certaines circonstances, à savoir :

  • La fin du droit aux allocations chômage après un licenciement ;
  • L’invalidité de 2e ou 3e catégorie de l’abonné ;
  • La situation de surendettement ;
  • La liquidation judiciaire pour les nonsalariés, ayant leur propre entreprise ;
  • Décès du bénéficiaire, de son conjoint ou de son partenaire pacsé.

Le PERP : intéressant sur le plan fiscal

Avant d’aller plus loin, il faut savoir que le PERP n’exige pas une alimentation régulière. Il est tout à fait possible d’arrêter les versements à tout moment, et puis de reprendre selon les convenances de chacun. Le PERP n’applique pas la même fiscalité que les autres produits d’épargnes plus classiques. Il a l’air plus avantageux sur ce plan. En effet, ce produit d’épargne autorise, chaque année, ses membres à déduire de leur revenu imposable, 10 % de leurs versements. Ceci se limite dans les 8 plafonds de la sécurité sociale. De ce fait, le versement déductible est estimé à hauteur de 30 028 euros. Cet avantage fiscal est offert au début pour le plan épargne retraite populaire, mais pas à la fin.

Quel est le rendement issu du PERP ?

Le PERP offre à ses bénéficiaires trois manières de soutirer leur investissement, soit en rente viagère, soit en capital, soit en mix. La rente permet de bénéficier d’une certaine somme d’argent tous les mois jusqu’à la mort. La sortie sous forme de capital n’est autorisée que si la rente par mois est très faible, c’est-à-dire à moins de 40 €. Sinon, il existe un compromis, appelé 80-20 qui mixe les deux.

D’un autre côté, si le titulaire vient à mourir, son conjoint(e) ou bien ses enfants jouiront de la rente à sa place. Le bénéficiaire peut aussi choisir d’acheter une résidence principale avec son épargne retraite s’il n’a pas été titulaire au cours des deux dernières années. Inutile de ré-évoquer le fait qu’il est possible de récupérer les investissements avant la retraite, ce qui n’est pas du tout faisable avec les autres produits d’épargne.

Les liens ci-dessous vous donnerons plus de leviers pour réduire vos impôts en fonction de votre tranche d’imposition actuelle :

10000 euros d’impôts sur le revenu 
9000 euros d’impôts sur le revenu 
8000 euros d’impôts sur le revenu 
7000 euros d’impôts sur le revenu 
6000 euros d’impôts sur le revenu 
5000 euros d’impôts sur le revenu 
4000 euros d’impôts sur le revenu 
3000 euros d’impôts sur le revenu 
2500 euros d’impôts sur le revenu 
1100 euros d’impôts sur le revenu 

Si vous payez + de 11 000 euros d’impôt sur le revenu et que vous revenus sont très hauts, d’autres dispositifs de défiscalisation sont encore plus adaptés :
12000 euros d’impôts sur le revenu 
13000 euros d’impôts sur le revenu 
14000 euros d’impôts sur le revenu 
15000 euros d’impôts sur le revenu 
16000 euros d’impôts sur le revenu 
17000 euros d’impôts sur le revenu 
18000 euros d’impôts sur le revenu 
19000 euros d’impôts sur le revenu 
20000 euros d’impôts sur le revenu