Comment réduire son ISF grâce aux FIP et FCPI ?

L’investissement dans des PME à travers les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) et les Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI) sont soumis à une réduction d’ISF, compte tenu de la loi TEPA. Pourtant, la plupart des investisseurs ignorent leur mode opératoire. Mais grâce aux informations ci-dessous, vous pourrez y voir plus clair. Continuer la lecture de Comment réduire son ISF grâce aux FIP et FCPI ?

Quelles sont les obligations de la loi Borloo populaire ?

Dans le cadre d’un investissement immobilier locatif dans les zones tendues de France, tout particulier peut bénéficier d’une réduction d’impôt. Nombreuses sont les lois établies dans le but de soutenir cette idée ; parmi lesquelles le dispositif Borloo populaire, apparu en début septembre 2006 jusqu’à la fin décembre 2009. Continuer la lecture de Quelles sont les obligations de la loi Borloo populaire ?

Quel investissement locatif choisir ?

Pur un investissement immobilier locatif, la loi propose, depuis le temps, différents dispositifs de défiscalisation, semblant tous intéressants. En effet, certains se présentent comme séduisants, avec des avantages considérables. Du coup, pour un investisseur, avant de se lancer, il est primordial de savoir quel investissement locatif correspond le mieux à ses besoins et à ses objectifs, afin de maximiser la rentabilité de son placement. Continuer la lecture de Quel investissement locatif choisir ?

Quel est l’intérêt du perp ?

En investissant pour un PERP, autrement dit, un plan d’épargne retraite populaire, une personne peut déjà préparer sa retraite, en jouissant d’une défiscalisation pour ses versements. Ce type d’épargne pour retraite est accessible à tous. C’est un produit universel. Néanmoins, de nombreuses personnes se demandent s’il est vraiment rentable ou pas. Voyons cela de plus près au travers cet article ! Continuer la lecture de Quel est l’intérêt du perp ?

Quelle banque pour une sci ?

Dans le cadre de l’acquisition d’une résidence secondaire à vocation locative, ou encore pour faciliter la transmission de patrimoine immobilier, la création d’une société civile immobilière, le plus souvent connue sous son sigle SCI, s’impose. Ce statut est avantageux sur le point de vue fiscale, donations successives, immobilier d’entreprise et gestion immobilière. Cependant, il présente aussi certains inconvénients liés à la création, et surtout au financement. En effet, il est d’autant plus difficile de trouver la banque propice pour contracter un prêt SCI. Continuer la lecture de Quelle banque pour une sci ?

Comment déclarer du crédit impôt recherche ?

Les impôts exorbitants sont, souvent, un des obstacles qui bloquent le développement des entreprises, quelle que soit sa taille. En effet, les micmacs pour les diminuer, ou être exonéré, tout simplement, sont nombreux. Mais le plus simple, adoptant par certaines entreprises, est le dispositif du crédit impôt recherche.  Toutefois, pour y profiter, il faut savoir impérativement la démarche de sa déclaration auprès des administrations compétentes.

Le crédit impôt recherche

Le crédit d’impôt recherche, se présentant par son acronyme CIR, a pour objectif d’améliorer l’innovation et la compétitivité des entreprises. Ainsi, ce dispositif de défiscalisation donne, aux entreprises, la possibilité de projeter des dépenses de recherche et développement, et d’être en partie remboursées sur ces dépenses. Ce mécanisme ne se limite pas aux grandes entreprises. En effet, il est accessible à toutes les entreprises industrielles, commerciales, et agricoles, soumises à l’impôt sur les sociétés, ou à l’impôt sur le revenu, dans la catégorie des BIC, imposées au régime du bénéfice réel, et quel que soit leur statut (SA, SARL…). Concrètement, il s’agit d’une aide fiscale destinée à soutenir et encourager les efforts de recherche et développement des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, leur taille et leur organisation. Et pour en bénéficier, ces entreprises doivent engager des dépenses dans la recherche et le développement. Il faut noter que les taux du crédit impôt recherche sont les suivants :

  • 30 %  du montant, pour les dépenses de recherche jusqu’à 100 millions d’euros ;
  • 50 % dans le DOM COM, pour les dépenses de recherche supérieures à 100 millions d’euros.

La sécurisation

Tout d’abord, il est nécessaire de sécuriser le CIR. Pour ce faire, les entreprises disposent deux dispositifs :

  • le premier permet de se protéger fiscalement avant de demander le crédit d’impôt, il s’agit du rescrit fiscal ;
  • et le second est utile en cas de contrôle ultérieur, il s’agit du dossier justificatif.

Pour ce premier, il permet de demander à l’administration de donner son avis sur l’éligibilité des travaux de recherche et développement au CIR. Il doit être déposé, à l’administration fiscale, ou à l’Agence National de la Recherche, ou l’ANR.

La démarche pour la déclaration

Chaque année, l’entreprise doit joindre à sa déclaration de résultat annuelle un imprimé spécial, dit CERFA 2069 A, pour bénéficier du CIR. Cet imprimé est relatif au CIR récapitulant les dépenses éligibles par nature, afin de déterminer le CRI. Ainsi, cette déclaration CIR se décompose en 4 parties :

  • la première, consacrée aux dépenses pouvant bénéficier du CIR ;
  • la seconde sert à déterminer la base servant au calcul du CIR ;
  • la troisième permet le calcul du montant du CIR ;
  • et la quatrième permet de calculer le montant de la créance après imputation du CIR sur l’impôt à payer.

Ainsi, la déclaration du CIR permet de calculer le montant du crédit d’impôt recherche par année civile.

Enfin, la déclaration de CIR est composée de 3 feuillets. Le premier concerne le service des impôts, le deuxième est à envoyer au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et le dernier est à conserver.

Comment déclarer son investissement en loi Duflot ?

Un investissement dans l’immobilier locatif permet aux bailleurs de bénéficier d’une aide fiscale non négligeable qui varie selon le produit de défiscalisation. Avec la loi Duflot, cet allègement fiscal se traduit par une réduction d’impôt à hauteur de 18 %. Cependant, une des conditions de la mise en œuvre de cette réduction d’impôt est la déclaration de l’investissement. Comment faire alors ? Quels sont les imprimés à remplir pour réaliser correctement la déclaration d’impôt sous le dispositif Duflot ?  Continuer la lecture de Comment déclarer son investissement en loi Duflot ?

Pourquoi prendre une assurance vie ?

Pour épargner, plusieurs produits sont à la disposition des contribuables français. Ainsi en est-il de l’assurance vie. Cette dernière est un accord qui lie deux entités à savoir l’assureur et l’assuré. Dans le contrat, en contrepartie des engagements de l’assuré, le premier s’engage à un moment donné, à lui verser une somme d’argent, sous forme de rente ou de capital. Le placement dans une d’assurance vie offre plusieurs avantages. Lesquels ? Continuer la lecture de Pourquoi prendre une assurance vie ?

Comment investir en sofica ?

Investir dans le cinéma français est à la fois un acte citoyen, mais aussi une manière de bénéficier d’un grand avantage fiscal. En effet, un investissement dans les SOFICA ou sociétés de productions audiovisuelles et cinématographiques françaises permet de bénéficier jusqu’à 48% de réduction fiscale. Si l’idée vous tente, découvrez comment investir en SOFICA ! Continuer la lecture de Comment investir en sofica ?